Baccalauréat : Les séries générales emboîtent le pas aux séries technologiques.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 20 juil 2021 / 0 commentaire(s)
Les épreuves écrites du baccalauréat pour l'enseignement général commencent ce 20 juillet .

Les épreuves écrites du baccalauréat session 2021 ont commencé ce 19 juillet avec les séries technologiques (ACA, CG et ACC). Pour les candidats de Libreville, le centre d’examen est basé au lycée technique national Omar Bongo, dans la commune d’Owendo. Les candidats de l’enseignement général emboîtent le pas ce 20 juillet. Le 7 août au plus tard, tous les résultats seront connus.

Premiers de cordée, les séries technologiques ont planché sur la philosophie, un exercice auquel vont se livrer les candidats de l’enseignement ce 21 juillet. En attendant, ceux qui n’ont pas pris part aux épreuves pratiques d’éducation physique et sportive en juin passent l’épreuve écrite ce 20 juillet en matinée. Suivra l’après-midi la composition en sciences économiques et sociales pour les candidats de la série B.

Au total, 23 165 candidats concourent dans les séries de l’enseignement général (A1, A2, B, C et D). A Libreville, les centres d’examen sont disséminés à travers la ville. A l’intérieur du pays, chaque chef-lieu de province a été érigé en centre d’examen. Dans le temps, le lycée national Léon Mba était l’unique centre d’examen, avant l’ouverture de celui de Franceville en 1992. A signaler que 2 141 candidats libres postulent au premier diplôme de l’enseignement supérieur.

Les épreuves écrites pour l’enseignement général prennent fin le 24 juillet. Les épreuves orales débuteront le 26 juillet. Les premiers résultats du premier tour seront connus le 31 juillet et les résultats définitifs, après les épreuves du second tour, le 7 août.

Une armada d’enseignants a été mobilisée pour surveiller les candidats, afin de prévenir les cas de tricherie. Mais la fraude se faisant parfois en amont, avec des fuites, il faut espérer que la Direction générale des examens et concours, au ministère de l’Education nationale, a pris toutes les dispositions pour sécuriser les épreuves. De leur côté, les secrétariats des centres d’examen doivent contribuer à la sincérité des résultats et à la crédibilité du baccalauréat.

Bonne chance aux candidats !

Elzo MVOULA

 

Article du 20 juillet 2021 - 9:52am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !