Covid 19 : Mars 2021 a battu le record des décès.

Par Dess BOMBE / 02 avr 2021 / 0 commentaire(s)
La vaccination reste la seule réponse efficace contre la Covid-19

Avec 34 décès au total, le mois de mars aura été le plus meurtrier de la seconde vague de la Covid 19 au Gabon. Une situation qui inquiète les autorités sanitaires du pays.

Alors que la campagne nationale de vaccination entre dans sa deuxième semaine, le nombre de cas positifs ne fléchit pas. Le 31 mars, 410 nouvelles contaminations ont été enregistrées sur 8 949 tests réalisés. On note que 90 personnes sont hospitalisées dont 24 en réanimation pour détresse respiratoire. Le nombre de personnes guéries est de 298. On compte 4 décès, dont 3 à Libreville et 1 à Lambaréné.

Une accélération de la contamination qui met les autorités sanitaires en alerte. Le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong, évoque « une situation épidémiologique à plateau haut et une seconde vague virulente avec un taux de positivité de 4,6% ».

Les pouvoirs publics et les services de l’Etat ne cessent de multiplier les appels au respect des gestes barrières. Ils misent également sur la vaccination qui apparaît comme la seule réponse viable contre le coronavirus à ce jour.

Dans son allocution du 22 mars, le chef de l’Etat avait conjuré les Gabonais d’aller se faire vacciner. Le Gabon a reçu un don de 100 000 doses du vaccin chinois Sinopharm. La vaccination est facultative. Les agents de santé des services public, privé et militaire, les forces de défense et de sécurité et les personnes souffrant du diabète et de l’hypertension artérielle sont prioritaires. Le Gabon attend une deuxième livraison de vaccins.

 

Dess Bombe

Article du 2 avril 2021 - 9:14am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !