France : Certains vaccins injectés au Gabon… non reconnus pour le pass sanitaire.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 06 aoû 2021 / 0 commentaire(s)
Les documents obligatoires pour voyager.

Ce jeudi à Paris, sur France Inter, le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a annoncé la mise en place d’un dispositif permettant aux touristes vaccinés hors de l’Union européenne, « avec des vaccins reconnus par l'Agence européenne des médicaments », d'obtenir un pass sanitaire. Problème, sur cette liste, parmi les vaccins injectés au Gabon, ne figure que Jonhson & Jonhson.

Les Gabonais qui voudraient se rendre en France les jours à venir devront, s’ils veulent circuler librement, se faire vacciner. Mais en prenant le soin de choisir les vaccins reconnus exclusivement par l'Agence européenne des médicaments, parmi lesquels Jonhson & Jonhson dont 100 000 doses sont en attente de réception par le gouvernement gabonais. En effet, à partir de ce 9 août, entre en vigueur en France la loi qui instaure l'obligation de présenter un pass sanitaire pour entrer dans les bars, les restaurants, les trains, les avions…

« Notre objectif est que dès le 9 août, les touristes étrangers présents sur le sol national puissent commencer à obtenir des passes sur le même modèle que les Français établis hors de France. Nous mettons en place un dispositif dédié, évolutif qui va monter en puissance pour faire face à ces demandes », souligne, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l'étranger et de la Francophonie.

Pour ce faire, depuis lundi dernier, précisent plusieurs médias hexagonaux, au Quai d'Orsay, une centaine de personnes travaillent à plein régime au sein d’une cellule mise en place, afin de fournir aux expatriés français vivant hors de l'Union européenne et vaccinés à l'étranger « avec des vaccins reconnus par l'Agence européenne des médicaments » un pass sanitaire spécial. La démarche est simple : « Ils nous envoient leur certificat de vaccination et nous leur envoyons un QR code qui leur permet d'obtenir le pass sanitaire. Il y a deux jours, nous avons envoyé 1 500 QR codes et 3 000 hier. Nous avons reçu 20 000 demandes », a révélé Jean-Baptiste Lemoyne.

Au reste, les Français vivant au Gabon et les Gabonais vaccinés du Sinopharm et du Sputnik V sont considérés, sur le fondement des vaccins reconnus par l'Agence européenne des médicaments, comme non vaccinés, donc soumis à la présentation d’un test PCR négatif pour accéder aux cafés, bars, restaurants, cinémas, théâtres, parcs d'attraction, trains, avions, cars longs trajets, établissements médicaux et centres commerciaux…

Dess BOMBE

Article du 6 août 2021 - 12:10pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !