France : le cancer de l’intestin, un des plus fréquents

Par Brandy MAMBOUNDOU / 22 nov 2022 / 0 commentaire(s)

 

Le cancer de l'intestin, aussi appelé cancer colorectal, fait partie des cancers les plus fréquents en France. Le dépistage représente un moyen de prévention du cancer colorectal. C’est ce que présente un article publié le 17 novembre dernier sur le site fr.news.yahoo.com.

Avec 43 336 nouveaux cas et 17 117 décès en 2018, le cancer colorectal fait partie des cancers les plus fréquents en France, comme rapporté Santé Publique France. Dans les colonnes de L'Independent, un père de famille a décidé de raconter son histoire. Juste avant son 41ème anniversaire, Geoffrey Seymour a découvert du sang dans ses selles. Sensibilisé à ce symptôme, il décide alors de consulter son médecin généraliste. Il apprend alors qu'il est atteint d'un cancer de l'intestin de stade 4 avec des métastases dans le foie. Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse (paroi interne) du côlon ou du rectum.

Il confie avoir eu de vives réactions à la chimiothérapie et avoir constaté l'apparition de cloques sur la peau de son visage. "Essentiellement, cela tue toutes vos cellules à croissance rapide, qui incluent vos cellules cancéreuses, mais aussi vos cheveux et vos ongles. J'ai eu une très mauvaise réaction à cela sur mon visage", raconte Geoffrey.

Par la suite, il s'est rendu en Allemagne pour une thérapie cellulaire dendritique - il s'agit d'un vaccin personnalisé créé dans un laboratoire dans le but de stimuler le système immunitaire.

Des douleurs abdominales, du sang dans les selles

Pendant longtemps, les cancers colorectaux restent asymptomatiques, ce qui rend compliqué le diagnostic. La Fondation pour la recherche sur le cancer liste les symptômes évocateurs : des douleurs abdominales liées à des contractions de l’intestin, des troubles du transit intestinal, la présence de sang dans les selles, une masse perceptible à la palpation de l’abdomen, une anémie, un amaigrissement inexpliqué, une altération de l’état de santé général. Certains patients peuvent aussi présenter des saignements du rectum.

Une fois le cancer diagnostiqué, un traitement est décidé par les médecins en concertation avec le malade. Le traitement du cancer colorectal repose sur la chirurgie et la chimiothérapie. Comme le rappelle Ameli Santé, l'arrêt du tabac permet de diminuer le risque de complications post-opératoires.

Depuis le 1er mars 2022, il est désormais possible à toute personne éligible (en France) de recevoir gratuitement un test de dépistage à domicile. "Si du sang est trouvé dans les selles lors du test de dépistage, une coloscopie est effectuée. Elle permet de diagnostiquer un cancer colorectal à un stade peu évolué, voire d’éviter un cancer en mettant en évidence des polypes ou adénomes (...)", rappelle le ministre de la Santé.

Au même titre que les autres cancers, les cancers de l’intestin mérite lui aussi une attention particulière au regard de son impact.

Dess Bombe

Article du 22 novembre 2022 - 2:46pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !