Gabon : Barro Chambrier sur les traces de Jean-Ping ?

Par Nicolas NDONG ESSONO / 19 juil 2022 / 0 commentaire(s)
Alexandre Barro Chambrier continue sa tournée à l' intérieur du pays...

Depuis bientôt une semaine, Alexandre Barro Chambrier, le président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM), et toute sa délégation ont repris le chemin à l’intérieur du pays pour échanger avec les populations qui, depuis des décennies, peinent à vivre décemment.

C’est le constat que bon nombre d’acteurs politiques se posent au regard de l’avance qu’a prise l’ancien fonctionnaire du Fonds monétaire international (FMI) sur le terrain, à treize (13) mois de l’élection présidentielle. L’homme est désormais en tournée dans la Ngounié où il va rencontrer les populations et échanger avec elles.  

De tous les anciens démissionnaires du Parti démocratique gabonais (PDG), Barro Chambrier fait partie des rares qui tiennent le coup, contrairement à certains qui ont tourné le dos à la population, à l’instar de Jean Eyegue Ndong, René Ndemezo et Charles Mba tout dernièrement. Aujourd’hui, il essaie de redonner espoir à ce peuple qui semble avoir totalement perdu espoir quant à l’alternance tant souhaitée.

On dit souvent que comparaison n’est pas raison. Mais l’histoire rappelle aux uns et aux autres qu’à pareille date, Jean Ping qui avait été finalement désigné comme le candidat unique de l’opposition, avait débuté de la même manière. Pour le moment, Hugues Alexandre Barro Chambrier ne fait qu’échanger avec les populations à travers le pays et implanter sa formation politique. En ce qui concerne sa position, quant à sa candidature pour l’élection présidentielle, cela semble maintenant un secret de polichinelle. Tout indique qu’il va se lancer.

Brandy Mamboundou

Article du 19 juillet 2022 - 11:10am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !