Gabon : Daltry Nang Eko restitue la vérité à Bingoma

Par Nicolas NDONG ESSONO / 17 oct 2022 / 0 commentaire(s)
Daltry Nang Eko lors de la cérémonie

Samedi 15 octobre 2022, dans son quartier à Ndjolé, cet ancien candidat indépendant aux élections locales de 2018 a communié avec près de 700 personnes. Ensemble, ils sont revenus sur les évènements post-électoraux de ce scrutin et abordé la question de son positionnement politique actuel.

Daltry Nang Eko, natif de la ville de Ndjolé, a répondu samedi dernier à l’appel des siens, qui en avaient assez d’entendre trop d’histoires racontées sur lui sans que le concerné ne daigne répondre ou s’en expliquer.

Ainsi, dès 15 heures, la cérémonie a démarré par des danses traditionnelles dans son quartier de Bingoma, suivies de l’intervention de l’intéressé sur trois points principaux.

D’abord, au sujet des 300 millions de francs qu’il aurait reçus. Selon des rumeurs distillées par ses adversaires, il aurait reçu un dédommagement consécutif à son incarcération au sortir des élections locales de 2018. Evidemment, Daltry Nang Eko a démenti cette information, tout en démontrant que personne ne peut donner une telle somme d’argent à quelqu’un qui a été malencontreusement emprisonné à la suite d’une élection qu’il a pourtant remportée. Et si c’était avéré, des photos et d’autres preuves seraient déjà été en circulation. Sinon, a-t-il fait remarquer, il ne serait pas ainsi libre de ses mouvements.

Les populations etaient là .

Puis, son adhésion au Parti démocratique gabonais (PDG). Sur ce point, l’orateur a affirmé qu’il a bel et bien rejoint, depuis un certain temps, les rangs du PDG, pour des raisons personnelles qu’il n’entend pas expliquer à la population. Néanmoins, il a fait remarquer aux siens que l’adhésion à un groupe politique ne change ni son cœur, ni sa volonté d’être toujours à leurs côtés.

Au cours des échanges qui ont suivi, l’assistance, dans sa grande majorité, a fait remarquer à son épouvantail que, où qu’il aille, la population le suivra. Non pas pour le parti, mais pour l’homme d’honneur qu’il représente à ses yeux.

Enfin, près de 700 cadeaux ont été distribués à toutes les personnes présentes à la cérémonie. Il s’est agi de robes pour les femmes et des ensembles pour certains hommes, ou des lots de savon pour d’autres.

Un repas a clôturé cette rencontre conviviale.

Vichanie Mamboundou

Article du 17 octobre 2022 - 11:52am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !