Gabon : Jean Eyeghe Ndong s’entretient avec une délégation du CLR de Jean Boniface Assélé

Par Brandy MAMBOUNDOU / 30 nov 2021 / 0 commentaire(s)
Eyeghe Ndong et les cadres du CLR à la sortie de la rencontre.

Certains anciens sénateurs de la IVème législature, du groupe parlementaire « Les centristes », issus du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR) ont rendu une visite de courtoisie, dans la soirée de mercredi 24 novembre 2021, à leur aîné et ancien collègue, à son domicile d’Ozangué.

La délégation était composée des vénérables sénateurs de la IVème législature, Victorien Alouba, Hugues Bessacques Ebinda, Pierre Mabédi, Pierre-Marie Ngoua et Francis Idoumou.

Cette entrevue, qui est sans conteste un acte très fort de fraternité et de solidarité, montre à quel point la raison politique ne peut guère compromettre le vivre-ensemble qui est l’une des vertus cardinales du peuple gabonais. Si l’hôte du jour a été émerveillé par cette entrevue, il a surtout accueilli ses frères avec un enthousiasme avéré.

Selon le président de l’ex-groupe parlementaire au Sénat « Les centristes », qui a joué le rôle de Porte-parole lors de cette rencontre : « On a tenu à rencontrer notre aîné et doyen politique, pour lui exprimer notre soutien suite à son acte courageux, celui d’avoir rencontré le chef de l’État, pour échanger sur la situation que traverse le Gabon. Notre pays, le Gabon, comment vous le savez, traverse une grande crise socio-politique, même si l’on tend à ne pas l’admettre sous le prisme de la réalité. Ses filles et fils ne doivent pas pour autant, malgré les bords politiques auxquels ils appartiennent, ignorer les liens qui nous unissent. Ils doivent plutôt s’asseoir ensemble pour évoquer et trouver des pistes de solutions », a déclaré Hugues Bessacque Ebinda.

Cette rencontre a aussi été l’occasion pour ces sénateurs sortant de rappeler qu’ils ont collaboré, six ans durant dans la paix et la fraternité, avec Jean Eyeghe Ndong, « Nous avons passé ensemble six années de bonne cohabitation au Sénat, où des liens solides ont été tissés et qui font qu’il nous soit loisible de remémorer de temps en temps ces moments passés ensemble. Et ce sera toujours avec une joie renouvelée que nous pourrions à nouveau rencontrer notre aîné et bénéficier de sa culture et de son expérience sur tous les plans », a conclu Hugues Bessacque Ebinda à leur sortie du domicile de l’ancien président du groupe parlementaire des indépendants au Sénat.

Le sens de la solidarité

L’ancien Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, tout en disant qu’il a été très honoré par cette visite, a remercié les anciens parlementaires et leur a exprimé le sens de la solidarité dont ils ont fait montre ainsi que leur soutien à son engagement pour sortir le Gabon de sa situation actuelle.

Il a aussi saisi l’occasion pour évoquer certaines actions des feus présidents Léon Mba, qui était son cousin et Omar Bongo Ondimba, sous lequel il a servi avec considération la République. Ces remémorations ont été accompagnées des évocations sur certaines questions brûlantes de l’actualité.

Selon certains observateurs, en panne de crédibilité, le Cercle des libéraux réformateurs (CLR) du général à la retraite, Jean Boniface Assélé, gagnerait à enrôler à sa tête l’ancien soutien de Jean Ping pour le sortir de sa fonction actuelle de « parti familial ». Bien plus, en reconnaissant publiquement que le Gabon traverse une crise multiforme, les Centristes, membres de la majorité présidentielle, emboîtent le pas à l’opposition qui le dit depuis l’arrivée d’Ali Bongo à la tête du Gabon en 2009. Et la suite ?

Elzo MVOULA

Article du 30 novembre 2021 - 4:36pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !