Gabon : Joël Ngoueneni Ndzengouma offre un dîner de gala aux Hommes de Dieu

Par Nicolas NDONG ESSONO / 26 jan 2022 / 0 commentaire(s)
Joël Ndzengouma lors de son intervention.

Le samedi 15 janvier dernier, le président du 7 MP réunissait plusieurs religieux autour de ce rendez-vous du donner et du recevoir en implorant le Très Haut pour que le Gabon devienne un « pays où coulent le lait et le miel, pour le bien du plus grand nombre ».

Ce fut une étincelle, une idée du moment, un hasard… mais ne dit-on pas que le hasard n’existe pas, c’est lorsque Dieu veut rester anonyme ? Une maxime qui se vérifie aujourd’hui, au regard de la pérennité de cet évènement. D’autant plus que depuis 9 ans, ce dîner de gala, en début de chaque année, est devenu une tradition. Et Joël Ngoueneni Ndzengouma, l’auteur de cette initiative, au cours de son allocution de circonstance, ne pouvait que se réjouir d’accueillir les Servantes et Serviteurs de Dieu.

Non sans souhaiter aux uns et aux autres ses « vœux de santé, de paix de bonheur et de prospérité. Je voudrais donc que vous soyez prospères à tous égards ! Que l’Eternel, en ces temps de crise, soit votre sécurité et votre rempart ! Qu’il garantisse vos lendemains et qu’il vous préserve de tous fléaux et de tout dommage ! Qu’il garde vos familles et qu’il bénisse tous ceux qui vous sont chers ! »

Le président du 7MP et ses invités.

Plateforme de rencontres, d’échanges et de partages entre les enfants de Dieu, ce dîner de gala en faveur des Servantes et Serviteurs de Dieu réunissait des hommes et des femmes ayant des points communs. Notamment, expliquera le président des 7 MP, « La première est votre aspiration à vous de reconnaître Dieu. La deuxième chose est votre filiation de naissance ou d’adoption à la terre gabonaise, enfin la troisième est votre désir de voir ce pays rentrer dans sa destinée prophétique. A quelques différences près, selon l’appel reçu de Dieu, chacun travaille à manifester la gloire de Dieu dans son sacerdoce ».

Le couple Ndzengouma lors de la manifestation.

Du coup, sur cette base, le maître des lieux, conscient de l’importance de l’unité dans l’action pour atteindre les objectifs voulus, Joël Ngoueneni Ndzengouma a dit compter sur chacun de ses invités « pour que nous unissions nos efforts en vue de l’accomplissement du plan de Dieu au Gabon, dans tous les domaines de ce pays. Oui, le Seigneur attend que chacun de nous joue son rôle pour qu’il agisse en nous et par nous afin que le Gabon soit véritablement un pays où le lait et le miel coulent en abondance, pour le bien du plus grand nombre ».

Geoffroy Foumboula Libeka, du Copil citoyen, était là, aussi.

Tout en invitant ses hôtes à unir leurs forces, cet homme de Dieu a souhaité de tous l’application de deux actions : l’unité et la détermination « à obéir ensemble à la voix de notre Dieu, lui qui ne veut pas que les ténèbres occultent la lumière que nous sommes ». Et de préciser : « nous sommes enfants de Dieu et le Gabon est notre terre promise, notre Canaan où coulent le lait et le miel. Nous devons en être conscients. Il nous revient alors de nous mobiliser pour que la volonté de Dieu se fasse au Gabon comme elle est faite au ciel. A ce sujet, ai-je besoin de vous rappeler que Dieu a encore besoin d’avoir, de nos jours, des Moïse, des Josué, des Caleb, des David, des Esther, des Mardochée, des Ruth, des Daniel ! »

Jean Joël Boutamba et son épouse, l'un des responsables du 7MP.

Au-delà de ces mots, la situation du pays aujourd’hui est très inquiétante à tous les niveaux. Mais pour Joël Ngoueneni Ndzengouma « qu’est ce qui peut bien être si difficile à faire, si notre Dieu est pour nous ? Qu’est-ce qui pourrait nous terrasser, si nous suivons correctement les instructions de Dieu, dans une totale obéissance, pour conquérir la Nation et pour en prendre soin ? Qu’est-ce qui pourrait être un obstacle trop puissant, pour arrêter ou tarder l’ascension du peuple de Dieu dans cette Nation ? ».

Au moment où l’année commence, les Gabonais, en regardant vers les Hommes de Dieu, espèrent qu’ils se mettront au-devant de leurs aspirations ! Dans la paix et la concorde, les filles et fils de cette Nation doivent vivre décemment dans leur propre pays. Joël Ngoueneni Ndzengouma et ses pairs ont l’obligation de relever le défi de joindre la parole aux actes.

Dess Bombe

Article du 26 janvier 2022 - 7:41am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !