Gabon : Le mandat du Centre gabonais des élection expiré depuis belle lurette

Par Brandy MAMBOUNDOU / 27 sep 2022 / 0 commentaire(s)
RÉAGIR monte au créneau.

La position de l’actuelle équipe du CGE continue de faire couler encre et salives au sein de l’opposition gabonaise. En effet, il y a quelques jours, la plateforme « Gabon d’Abord » a organisé une conférence de presse à travers laquelle elle a fustigé « l’illégalité » de ce bureau. Cette fois-ci, le tour est revenu au parti  Réagir de monter au créneau en saisissant directement la Cour constitutionnelle.

« L’actuel bureau illégal du CGE siège sans discontinuer depuis le 02 mai 2018. De même, la prorogation dont il a bénéficié par décision n°0025/CC de la Cour constitutionnelle du 15 juin 2020 n’autorisait que « le report du déclenchement du processus de renouvellement du bureau du Centre Gabonais des Élections à une date qui serait fixée après la levée des mesures barrières arrêtées par le gouvernement pour faire face à la pandémie », peut-on lire dans le communiqué dont Gabonclic.info a reçu une copie.

Toujours d’après le parti que dirige François Ndong Obiang, le dernier conseil des ministres aurait dû se pencher sur l’organisation des élections qui auront lieu le mois prochain, en déclenchement du processus de renouvellement du bureau du CGE, conformément à la décision n°0025/CC de la Cour constitutionnelle du 15 juin 2020.

Fort de ce qui précède, cette formation politique invite les institutions compétentes à procéder, dans l’immédiat, au renouvellement du bureau du Centre gabonais des élections et appelle les Gabonais à prendre part à toutes les initiatives légales et citoyennes visant l’organisation prochaine d’élections crédibles, transparentes et justes. Voilà qui est dit !

Elzo Mvoula

Article du 27 septembre 2022 - 5:22pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !