Gabon : Le RPM organise son premier congrès ordinaire

Par Brandy MAMBOUNDOU / 26 nov 2022 / 0 commentaire(s)
Hugues Alexandre Barros Chambrier, Président du RPM.

Dans sa dernière communication en date du 25 novembre 2022, le Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) annonce l’organisation de son tout premier congrès ordinaire, en début de mois de décembre prochain. Un événement très entendu au regard de l'actualité politique qui permettrait de tracer une ligne directive de ce parti de l’opposition.

Silencieux depuis quelques semaines, après une longue tournée à l’intérieur du pays, le parti que dirige Hugues Alexandre Barros Chambrier annonce l’organisation de son tout premier congrès ordinaire, les 2, 3 et 4 décembre 2022. En effet, ce premier congrès ordinaire s’organise sur un thème évocateur : «Renforcer les acquis pour affronter les défis à venir ». Il faut noter que celui-ci est convoqué pour faire suite à l’application des dispositions de l’article 21 des statuts et 15 du règlement intérieur, de cette formation politique.

Ces assises auront pour but de préparer le parti à faire face aux importantes échéances électorales prévues pour 2023. Dans cette perspective, le congrès permettra de faire la lumière sur les activités du parti, de procéder à une analyse objective de la situation du Gabon. Aussi, il sera question de débattre sur les forces et faiblesses de la formation politique et d’approfondir sa ligne directrice, organisationnelle et procéder au renouvellement de ces organes dirigeants.

Enfin, à travers cet évènement, Barro Chambrier et ses compagnons voudraient que cela soit l’occasion pour les partis politiques et personnalités amis « d'exprimer les étroits liens d’amitié et de solidarité avec le RPM ainsi que leur engagement à continuer ensemble le combat pour un autre Gabon », peut-on lire dans le communiqué, signé de son secrétaire exécutif.

Elzo Mvoula

Article du 26 novembre 2022 - 12:11pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !