Gabon : Léthargie avant fête à Ovan

Par Brandy MAMBOUNDOU / 14 aoû 2022 / 0 commentaire(s)
Rue endormie d'Ovan ce dimanche matin.

La célébration de l'indépendance du Gabon ne s'annonce  pas très festive du côté du département de la Mvoung.

À trois jours du 17 août, Ovan et ses environs sont encore plongés dans la léthargie, loin de la fièvre d'antan. Autrefois, à la même époque, la cité missionnaire se mettait sur son 31. Les cantonniers nettoyaienr l'herbe autour des édifices administratifs, la Place de l'Indépendance était depoussiérée, chacun rendait propre la cour de sa propriété. Aujourd'hui, l'ambiance est plutôt morose, puisque rien de cela n'est visible sur les bords de la Mvoung.

Seule la route principale qui nous ramène de Koumameyong, avec son impeccable bitume dont il faut saluer la qualité, donne un semblant de gaieté et enjolive le décor. Par contraste, la résignation et une lassitude inexplicables se lisent sur la face de quelques habitants rencontrés au petit matin. Il reste encore soixante-douze heures avant le défilé et les réjouissances. Espérons que Jean-Jacques Ngoume (Président de l'Assemblée) et Dame Awa  (Mairesse) mettront de l'huile dans les rouages pour que la fête soit belle.

Vichanie mamboundou (envoyée spéciale)

Article du 14 août 2022 - 10:16am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !