Gabon : Perenco pollue encore !

Par Elzo MVOULA / 25 fév 2021 / 1 commentaire(s)
Navire pétrolier PERENCO

Cette compagnie pétrolière et gazière française est accusée par le membre de la société civile Georges Mpaga d’être à l’origine d’une énième pollution dans l’Ogooué-Maritime et une première dans la zone Onguendjo-Batanga, dans cette province.

Sur sa page Facebook mercredi dernier, Georges Mpaga écrit « Urgence signalée. Nouvelle pollution de Perenco présentement dans la zone Onguendjo-Batanga. Face à cette situation flagrante et préjudiciable à nos écosystèmes qui de plus est liée à l'incompétence de Perenco et aux crimes environnementaux à grande échelle causés par cette multinationale opaque et mafieuse, nous dénonçons fermement l'irresponsabilité du gouvernement et plus singulièrement celle des ministères des hydrocarbures et de l'environnement ».

Du coup, au regard de cette situation, le président du réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG) appelle le ministre des Hydrocarbures et celui de l’Environnement à la démission. « Ces deux ministres (Massassa et Lee White : NDLR), dit-il, complices des crimes environnementaux de Perenco doivent être démis de leurs fonctions pour incompétence et collusion. »

Parallèlement à cette exigence, Georges Mpaga demande « la suspension des activités de Perenco au Gabon ». Et pour cause, assène-t-il, « il est inacceptable qu'en l'espace de 6 mois, Perenco ait occasionné plus d'une dizaine de pollutions sans réaction adéquate du gouvernement, sans mesures de rétorsion. Cela traduit clairement un affaiblissement de l'Etat et une prise en otage de la République par des intérêts mafieux ».Après qu’il a infligé tant de dégâts à la nature et corollairement détruit l’espace de vie des populations de la zone Onguendjo-Batanga, ne serait-il pas judicieux de virer Perenco du Gabon !

 

Elzo MVOULA

Article du 25 février 2021 - 1:17pm

Nombre de Commentaires (1)

Faites un commentaire !