Gabon : Sortie de la première cuvée de l’incubateur « iboga think tank »

Par Brandy MAMBOUNDOU / 21 avr 2022 / 0 commentaire(s)
Photo de famille après la cérémonie.

Iboga Think Tank, incubateur culturel du Gabon, structure créée au sortir d'une formation initiée par l'Union européenne et ses partenaires en 2019, met un accent particulier sur la formation des acteurs culturels. Pour une première fois des associations ont été ciblées afin de bénéficier d'une incubation axée sur le patrimoine culturel matériel et immatériel Gabonais.

Comment sauvegarder et valoriser le patrimoine matériel et immatériel du Gabon ?

C'est la problématique à laquelle les acteurs de l'industrie culturelle ont tenté de répondre durant deux semaines. Quatre associations ayant répondu à l'appel à candidature ont été formées du 6 au 15 avril au musée national sis à Libreville; sur la valorisation du patrimoine culturel.
Tout au long de cette période, les acteurs de la société civile de ce secteur ont planché sur la problématique de la sauvegarde et de la valorisation du patrimoine matériel et immatériel du Gabon.
Il s'est agi pour ces associations et ONG, de savoir comment rédiger un projet culturel solide qui met en lumière les idées constructives dans un secteur d'avenir qu'est la culture. Un outil d'aide à la décision et qui pourra ainsi servir de canevas aux acteurs tout au long de l'année.
Une opportunité pour Andong Beka Mba Andréa qui s'est réjoui à l'issue de cette formation : « Il était question de parler de l'entrepreneuriat culturel, de la digitalisation numérique dans le secteur culturel. Cette formation nous a permis de revoir notre façon habituelle de penser simplement patrimoine matériel et immatériel. Aujourd'hui, on peut parler du patrimoine numérique. »
Pour sa part, Franck Stéphane Dibault (Baponga) président d'Iboga Think Tank, a estimé que « le patrimoine, c'est nous tous, lorsqu'on reçoit une formation, ce n'est pas seulement de l'instruction, lorsqu'on reçoit de nouvelles connaissances, c'est pour qu'elles nous habitent et deviennent un comportement de chaque jour, chaque instant de notre vie. »
Les acteurs du secteur ont été accueillis au sein de l'incubateur culturel, grâce au projet "Adjami" d'Iboga Think, soutenu par le ministère de la Culture en collaboration avec l'ambassade de France au Gabon, l'université Omar Bongo, à travers le projet de coopération FSPI Museogab.
Y ont participé, l’Association les amis du patrimoine du Gabon, l’ONG Sauvegarde, l’Association identité et restauration culturelle et association ADAKO
La cérémonie de remise d’attestations s'est déroulée ce vendredi 15 avril au musée national des Arts, rites et traditions  du Gabon, en présence de la représentante de l'ambassade de France Edwige Sauzon-Bouit, par ailleurs déléguée générale de l'institut français du Gabon.

Dess BOMBE

 

Article du 21 avril 2022 - 9:15pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !