Gabon : « Violences et insécurité » dénoncées par la D.U

Par Brandy MAMBOUNDOU / 07 oct 2022 / 0 commentaire(s)
Dynamique Unitaire lance ses activités.

Le mercredi 05 octobre dernier, Dynamique Unitaire (DU) a, au cours de sa rentrée syndicale, fustigé une énième fois les difficultés que rencontreraient les leaders syndicaux dans leurs différentes fonctions sans omettre la situation des autres Gabonais.

C’est sous le thème « violences et insécurité en milieu professionnel : quel avenir pour les droits syndicaux au Gabon » que la centrale syndicale Dynamique Unitaire a lancé ses activités. En effet, au cours dudit évènement, les acteurs syndicaux ont constaté pour le déplorer que le quotidien des Gabonais se serait dégradé. « À ce chaos social, qui accroît la misère, s'ajoutent les violences physiques sur Dynamique Unitaire : arrestation et radiation de la Fonction publique de Jean Rémy Yama, intimidations des autres leaders de Dynamique Unitaire ». Ainsi, il a été rappelé aux travailleurs et aux retraités de ne pas se fourvoyer, en pensant à la période électorale qu'on veut instaurer en parlant des élections présidentielles, souligne le document.

Devant la situation qui ne semble avoir de solution, Roger Ondo Abessolo et compagnie entendent reprendre le chemin de la « revendication et protestation ». « Une grande campagne de sensibilisation et de mobilisation est prévue à partir du milieu du mois d'octobre. Elle va s'ébranler à travers tout le pays pour rappeler à tous, l'effondrement social généré par ce mandat présidentiel : système de pensions au bord de la banqueroute avec la CNSS et la CPPF, chômage endémique, faillite d'entreprises et absence des régularisations des situations administratives et financières dans la Fonction publique », peut-on lire dans le communiqué dont Gabonclic.info a reçu copie.

Elzo Mvoula

Article du 7 octobre 2022 - 1:39pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !