Gabon/Eau potable : La SEEG offre à Akournam 1 un suppresseur sectoriel.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 07 aoû 2021 / 0 commentaire(s)
La SEEG exécute le plan d'urgence 2020 en vue d'améliorer ses prestations.

La Société d'énergie et d'eaux du Gabon (SEEG) a doté le quartier Akournam 1, dans la commune d’Owendo, dans la banlieue sud de Libreville, d’un suppresseur sectoriel qui permettra à environ 3 000 âmes de recevoir de l'eau potable.

La mise en service du suppresseur a été effectuée ce 6 août par le directeur général de la SEEG, Alain Patrick Kouma, en présence de la mairesse de Owendo, Jeanne Mbagou. « L'eau est source de vie ! Je remercie les plus hautes autorités pour la mise en service de cet ouvrage qui vient répondre à l'amélioration des conditions de vie de nos populations qui, depuis dix ans, subissent régulièrement des absences d'eau potable quasi permanente », a déclaré l’édile d’Owendo.

Construite dans le cadre du plan d'urgence 2020 de la SEEG, relatif à l'amélioration de la desserte en eau potable du Grand Libreville et des localités de l'intérieur du pays, cette œuvre a coûté 187 millions de FCFA. « Il fut un temps où il fallait que nous nous réveillons à 23 heures pour espérer avoir l'eau potable. Bravo au gouvernement de la République et à la SEEG, car nous avons l'eau en permanence depuis quelques heures », s'est réjoui le chef du quartier, Jean-Baptiste Nkoghe Obiang.

« Toutes ces réalisations intègrent les actions prioritaires de la SEEG et s'inscrivent dans la nouvelle philosophie de l'entreprise, à savoir : Des gabonais au service du Gabon », a déclaré le Directeur général de la SEEG.

Brandy MAMBOUNDOU

Article du 7 août 2021 - 3:21pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !