Journée internationale des droits des femmes : Zoom sur l’ONG Bane na Baguetu.

Par Dess BOMBE / 14 mar 2021 / 0 commentaire(s)
Les membres de l'ONG Bane na Baguetu en action humanitaire à la prison centrale de Libreville.

Le 8 mars, dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, l’ONG Bane na Baguetu a lancé son plan annuel d’activités par une visite à la prison centrale de Libreville, en vue d’y sensibiliser le détenues et de lutter contre la précarité en milieu carcéral.

Conformément à ses missions de promouvoir les droits des femmes, l’organisation non gouvernementale (ONG) Bane na Baguetu est allée le 8 mars, Journée internationale des droit des femmes, apporter son soutien aux femmes incarcérées à la prison centrale de Libreville. Sa devise est, en effet, « Ensemble persévérons pour la dignité de la femme et de l’enfant ». L’ONG Bane na Baguetu insiste sur le fait que les droits des femmes doivent s’appliquer à toutes les femmes, quel que soit l’endroit où elles se trouvent. Et la prison étant « un symbole d’oppression », elle était tout naturellement indiquée pour valoriser la journée du 8 mars.

La structure humanitaire a offert 124 paquets de serviettes hygiéniques, un ballot de vêtements et des chaussures. La prochaine sortie est prévue le 17 avril à Port-Gentil, la capitale économique. L’ONG Bane na Baguetu, dont la dénomination signifie dans une langue du Gabon « les enfants et les femmes », fait également la promotion des droits des enfants. Elle lutte contre les violences sexuelles et sexistes faites aux femmes et aux enfants. Elle est ouverte à toutes les femmes, sans exception.

Son siège social est situé à Angondjé, dans la commune d’Akanda, au nord de Libreville.

 

Dess BOMBE

Article du 14 mars 2021 - 8:05am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !