Le corps sans vie d’une jeune fille retrouvé à Okondja.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 07 mai 2021 / 0 commentaire(s)
Denisia Amvoula aurait été victime d'un assassinat après un viol.

Ce 6 mai, au coucher du soleil, une jeune fille d’environ 25 ans a été retrouvée morte dans la rivière Eningou, au quartier Engoumou, à Okondja, dans la province du Haut-Ogooué.

Selon des témoignages, Denisia Amvoula est sortie de la maison aux environs de 9 heures pour aller faire la lessive à la rivière. « Choupette », comme on l’appelait affectueusement, était loin de se douter qu’elle vivait son dernier jour sur terre.

Si les causes exactes de cette mort sont encore indéterminées, les premiers éléments découverts par la population tendent à accréditer la thèse de l’assassinat : le visage tuméfié, les blessures et du sang sur certaines parties intimes. La victime aurait été violée puis abattue par ses bourreaux, qui l’ont ensuite déposée sur la rive.

L’enquête ouverte immédiatement devrait permettre d’élucider les causes de ce décès et, en cas de confirmation de l’hypothèse de l’assassinat, d’en débusquer les auteurs. Pour l’heure, la psychose s’est emparée des habitants du chef-lieu du département de la Sébé-Brikolo, qui cherchent à comprendre ce qu’il s’est réellement passé.

 

Dess BOMBE

Article du 7 mai 2021 - 5:02pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !