Le Gabon répond à la CAF au sujet de l’affaire Guelor Kanga.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 03 mai 2021 / 0 commentaire(s)
La Fegafoot a transmis son mémoire responsif à la CAF.

La Fédération gabonaise de football (Fegafoot) a annoncé le 1er mai avoir répondu le même jour à la Confédération africaine de football (CAF) au sujet de l’affaire Guelor Kanga, à la suite d’une plainte de la Fédération congolaise de football (Fecofa).

La Fegafoot dit avoir adressé à la CAF son mémoire responsif. « Ce mémoire responsif a apporté toutes les preuves irréfutables et formelles du parcours sportif en club et de l'éligibilité du joueur Guelor Kanga en sélection nationale A du Gabon, conformément aux dispositions réglementaires de la CAF et du code civil gabonais, battant ainsi en brèche toutes les allégations " fallacieuses ", sans preuves, de la Fecofa au sujet d'une prétendue usurpation d'identité, falsification et fraude de la Fegafoot pour son joueur », renseigne un communiqué de presse du Comité exécutif de la Fegafoot. La réponse du Gabon à l’instance continentale du football était attendue pour le 4 mai au plus tard.

Le président de la Fegafoot, Pierre Alain Mounguengui, apporte des précisions sur le dossier : « Guelor Kanga n’a jamais porté les couleurs de la RDC quelle que soit la catégorie des équipes nationales. Mieux, le Congo ne dispose d’aucun élément qui pourrait mettre en mal la nationalité du milieu de terrain gabonais qui compte une quarantaine de sélections avec les Panthères. »

La Fegafoot a foi en l’impartialité de la CAF quant à l’issue de cette affaire qui anime la toile. Lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), le Gabon, la Gambie, l’Angola et la République démocratique du Congo figuraient dans le même groupe. Seuls le Gabon et la Gambie se sont qualifiés pour la phase finale de la compétition continentale, qui se déroulera en janvier 2022 au Cameroun.

 

Dess BOMBE

 

 

Article du 3 mai 2021 - 2:39pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !