Mali - Crise migratoire en Libye : Le gouvernement annonce la mort de 22 de ses ressortissants

Par Brandy MAMBOUNDOU / 06 juil 2022 / 0 commentaire(s)
Vue d'un centre de détention en Libye où les migrants risquent leurs vies pour rejoindre l'Europe.

Dans un communiqué publié le mardi 5 juillet, le gouvernement du Mali a annoncé la mort de 22 ressortissants maliens au large des côtes libyennes. Ces victimes faisaient partie d'un groupe de 83 migrants en détresse depuis le 22 juin dernier.

« Le Ministre des Maliens établis à l'Extérieur et de l'Intégration Africaine a l'immense douleur d'informer le public du décès de vingt - deux (22) de nos compatriotes, dont trois (3) enfants au large des côtes libyennes. Ces vingt - deux (22) personnes faisaient partie d'un groupe de quatre-vingt-trois (83) migrants qui étaient en détresse aux larges des côtes libyennes depuis le 22 juin 2022 », peut-on lire dans le communiqué du Ministre Alhamdou Ag Ilyene. 

Le ministre a toutefois informé que soixante-une (61) personnes ont été secourues parmi lesquelles figurent des Maliens. « Des dispositions sont prises pour l'identification de nos compatriotes survivants et tout sera fait pour protéger leurs droits et procéder à leur rapatriement », a-t-il déclaré dans son communiqué. Par ailleurs, Alhamdou Ag Ilyenel a présenté ses condoléances, au nom du gouvernement, aux familles des victimes et au peuple malien pour cette tragédie. Il a enfin remercié l'organisation internationale de migration au Mali (OIM) pour ses efforts qui ont permis d'identifier et de venir en aide aux rescapés et a lancé un appel à l'ensemble du peuple malien pour lutter contre la migration irrégulière.

Hamadoun Alphagalo (de notre correspondant permanent au Mali)

Article du 6 juillet 2022 - 11:15am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !