Mali : l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita conduit à sa dernière demeure

Par Nicolas NDONG ESSONO / 21 jan 2022 / 0 commentaire(s)
La dépouille mortelle de l'ancien président.

Ce vendredi 21 janvier 2022 les autorités de la transition ont rendu un hommage national à l’ancien président de la République du Mali, décédé à Bamako le dimanche 16 janvier dernier.

La veille, le président de la transition, le Colonel Assimi Goita a décrété un deuil national de trois jours en hommage au défunt Ibrahim Boubacar Keïta, ancien Premier ministre et président de la République du Mali. « Les drapeaux seront mis en berne sur tous les bâtiments et édifices publics pendant toute la durée du deuil national à compter du vendredi 21 janvier courant », précisait le président de la transition.

Un hommage à la dimension de l'homme

Faut-il souligner que cette cérémonie d'hommage, à l’endroit d’Ibrahim Boubacar Keita (IBK), à l’absence du président de la Transition Assimi Goita, s'est déroulée au camp du génie militaire de Bamako. Elle était présidée par le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maiga, représentant le chef de l’État, le colonel Assimi Goïta.

Après les témoignages de la famille ainsi que ceux des collaborateurs politiques du défunt ancien président, suivie de la sonnerie aux morts et du défilé militaire ; il y a eu les remerciements du colonel Assimi Goïta, transmis par le Premier ministre de la Transition, Dr Choguel Kokalla Maïga, à l'endroit de toutes les personnalités qui ont effectué le déplacement à cette occasion.

Aux termes de cette cérémonie, la dépouille mortelle de l’ancien président de la République a ensuite été remise à sa famille où Ibrahim Boubacar Keita (IBK) dort éternellement à Sebenikoro dans sa résidence.

Hamadoun Alphagalo   (Correspondant permanent au Mali)

Article du 21 janvier 2022 - 8:37pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !