Me Jean-Paul Moumbembé : « Il faut oser donner un coup de pied mortel dans la fourmilière à nos risques et périls ! »

Par Brandy MAMBOUNDOU / 26 aoû 2021 / 0 commentaire(s)
Me Jean Paul Moumbembé.

Pour la première fois dans l’histoire du « milieu » judiciaire où règne « la loi de l’Omerta », un avocat, et pas des moindres, ose publiquement évoquer le sujet : les pratiques occultes de certains Hommes en toge au Gabon. « Le Vergès gabonais », ainsi qualifié en raison de sa capacité à défendre les affaires complexes, estime - dans l’affaire qui oppose son client, le Dg de la DGDI à Alphonse Ndembi Tchetchenigo - que « le Peuple doit savoir, même si toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire sur les toits. Sous les toits, tout se dira sur ces Satanistes qui dirigent notre vécu ! » Lecture !

Gabonclic.info : Me Jean-Paul Moumbembé, expliquez-nous en français facile l'affaire DGDI contre Alphonsine Ndembi Tchetchenigo ?

Me Jean-Paul Moumbembé : L'affaire étant renvoyée devant le Juge d'Instruction, la violation du secret d'instruction me conduirait au gnouf en ma qualité d'Avocat-Défenseur du directeur général de la DGDI dont le nom était accroché à une statuette et aussi le mien comme ceux d'autres personnalités de la place et ce, au service de Satan. Ces pratiques occultes sont le manioc ou le pain maudit de beaucoup de nos concitoyens exerçant dans les milieux publics et privés. Je n’ai cessé de les dénoncer au sein du Barreau. Et cela m'a valu le pseudonyme de "Fou du Barreau". Tous les Avocats ne sont certainement pas des Satanistes mais au sein du peuple judiciaire, il y en a pour le gain facile de l'argent, des avantages matériels et spirituels, etc... En un mot, c'est la croyance au fétichisme, à la sorcellerie, à la magie c’est-à-dire au satanisme pur ou déguisé ! Les gens ne croient plus en TELUM car leur vécu est confronté aux illusions réelles attractives. Ils n'hésitent pas à donner en sacrifices réels leur sang (parents et eux-mêmes). La Religion mode ancien combattait cela. Mais aujourd'hui, elle en favorise sous l'angle des entrées dans des loges traditionnelles et aussi modernes ! Le monde s'écroule. C'est la fin de l'Homme, Bien précieux divin, et ce, de par nos fautes. L'Homme s'éloigne de cette valeur innée : la Dignité. L'enfer et le ciel existent nulle part, sauf sur Terre. Ouiiiii... plusieurs Avocats, Magistrats, Généraux de l'armée, Politiciens, …sont mêlés. Mais à cause de leur titre social, il faut respecter des règles procédurales compliquées pour que nos vaillants Officiers de Police Judiciaire les entendre. Ils sont déjà jugés par leur propre Conscience et celle du Peuple éveillé !

Certains Magistrats et Greffiers seraient impliqués dans cette affaire. Sera-t-elle jugée un jour, au regard de la qualité des protagonistes ?

 

La confrontation entre le procureur de la République de Libreville et les mis en cause, en présence des Avocats et des Enquêteurs de la DGDI au Palais de Justice de Libreville, a innocenté sans aucune ambiguïté, le Maître actuel du Parquet de la République ! Cependant, des zones d'ombre persistent en ce qui concerne certains Magistrats, Greffiers, Généraux de l'armée etc. Mais l'instruction nous permettra de percer les Ténèbres dans la Lumière des auditions des uns et des autres. Le Peuple doit savoir, même si toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire sur les toits. Sous les toits, tout se dira sur ces Satanistes qui dirigent notre vécu !

Vous qui êtes très spirituel, quel est votre commentaire par rapport à ces pratiques ?

Selon moi, Me Jean-Paul Moumbembé, Avocat au Barreau du Gabon depuis déjà plus 33 ans d'exercice, âge du Christ en termes des Révélations divines, mon Confrère Me Francis Nkéa avait absolument raison au fond, même si sur la forme il avait péché. Il ne s'agit point de tous les Magistrats et les Greffiers. Trois péchés mignons que Nous les Praticiens du droit nous traînions comme une bosse au dos : l'appétit d'argent, des promotions et des facilités fétichistes ou magiques. En tant que Conseil de la direction générale de la Documentation et de l'Immigration, je m'insurge contre cette façon de penser et de faire car elle entraîne l'Homme à s'engager dans des relations irrationnelles qui dépassent l'ordinaire. L'argent mal acquis, c'est le diable en personne dans sa vie courante. Certains de ces Magistrats, Greffiers et Avocats qui sont impliqués dans ces vastes réseaux, doivent se ressaisir et faire amende honorable.

Il faut oser donner un coup de pied mortel dans la fourmilière à nos risques et périls ! C'est cela construire un nouveau vécu puisque la Vie et l'Existence Nous sont acquises de par la Volonté de TELUM, notre Créateur.

Brandy MAMBOUNDOU

Article du 26 août 2021 - 9:55am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !