Politique

Affaire BLA : L’avocat dénonce « une parodie de justice. »

Par Brandy MAMBOUNDOU / 29 avr 2021 / 0 commentaire(s)

Prévu pour ce 29 avril au tribunal correctionnel de Libreville, le procès de Brice Laccruche Alihanga (BLA) a été renvoyé au 3 mai. Alors qu'il avait été placé sous mandat de dépôt il y a dix-sept mois pour détournement de fonds publics et blanchiment de capitaux en bande organisée, l’ancien tout-puissant directeur de cabinet du président de la République devait finalement être jugé pour faux et usage de faux. En plus « d’irrégularités », cette requalification de l’infraction pousse son avocat, Me Anges Kévin Nzigou, à dénoncer « une parodie de justice ».

Article du 29 avril 2021 - 7:19pm

Gabon : Brice Laccruche Alihanga jugé ce 29 avril.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 28 avr 2021 / 0 commentaire(s)

C'est à l’occasion d’une conférence de presse le 27 avril que Me Anges Kevin Nzigou, l'avocat de l'ancien directeur de cabinet du chef de l’Etat Brice Laccruche Alihanga, a annoncé la date du procès de son client. Ce sera le jeudi 29 avril 2021, devant le tribunal correctionnel.

Article du 28 avril 2021 - 6:32pm

Gabon : Le néo-pédégiste Ndemezo’Obiang se moque des mesures barrières.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 26 avr 2021 / 0 commentaire(s)

Flanqué, naturellement, de ses lieutenants que sont Annie Léa Meye, Patrick Eyogho Edzang et Jonathan Ntoutoume, l’ancien opposant René Ndemezo'Obiang, qui a fait un retour remarqué au Parti démocratique gabonais (PDG) début avril, a animé samedi un grand meeting à Bitam, sans tenir compte des mesures barrières, notamment la limitation à 30 du nombre de personnes par rassemblement public.

Article du 26 avril 2021 - 1:54pm

Putsch de 2019 : Six personnes toujours en prison malgré un non-lieu.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 19 avr 2021 / 0 commentaire(s)

Lors du putsch manqué du 7 janvier 2019, cinq gendarmes de garde à la télévision nationale et un civil avaient été arrêtés. Un de leurs avocats, Me Iréné Mezui Mba, a déploré au cours d'une conférence de presse que ces six personnes soient toujours en détention, alors qu’elles ont bénéficié d'un non-lieu.

 

Article du 19 avril 2021 - 6:30pm

Gabon : Charles Mba se positionne pour 2023.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 16 avr 2021 / 0 commentaire(s)

Dans une interview accordée à l'hebdomadaire panafricain « Jeune Afrique » ce 14 avril, Charles Mba annonce envisager de se présenter à l’élection présidentielle de 2023 au Gabon. « J’y pense. Nous pensons offrir une alternative aux jeunes », affirme-t-il.

Article du 16 avril 2021 - 4:18pm

Retour au PDG de René Ndemezo'o Obiang .

Par Dess BOMBE / 03 avr 2021 / 0 commentaire(s)

Après en avoir démissionné avec fracas en février 2015 pour rejoindre Jean Ping dont il a été le directeur de campagne à la présidentielle 2016, René Ndemezo'o Obiang, qui avait créé une formation polique entre-temps, Démocratie Nouvelle (DN), a annoncé ce 3 avril, au cours d'une déclaratiin dans un grand hôtel a Libreville, son retour au Parti démocratique gabonais (PDG).

Article du 3 avril 2021 - 4:19pm

Jean Ping ou le fonds de commerce de Mike Jocktane?

Par Elzo MVOULA / 31 mar 2021 / 0 commentaire(s)

Pour leur survie politique, et même pour maintenir leur train de vie dispendieux, plusieurs acteurs politiques gabonais exploitent la position radicale de l’homme d’Omboué face au pouvoir d’Ali Bongo Ondimba

Article du 31 mars 2021 - 9:26am

Souvenir : Le jour où Jean-François Ndongou a tué la République.

Par Elzo MVOULA / 31 mar 2021 / 0 commentaire(s)

Le 25 janvier 2011, André Mba Obame prête serment puis forme son gouvernement, formalisant ainsi sa contestation de la victoire d’Ali Bongo à la présidentielle d’août 2009. Jean François Ndongou, au lieu de sanctionner le secrétaire exécutif de l’Union nationale, a dissous le parti… Il ajoutait ainsi un plomb à une République qui battait déjà de l’aile…

Article du 31 mars 2021 - 9:08am

PDG : qui contrôle la Ngounié ?

Par Elzo MVOULA / 31 mar 2021 / 0 commentaire(s)

Du temps de l’hégémonie du Parti démocratique gabonais (PDG), les patrons politiques faisaient la loi, depuis les fédérations du parti, en passant par les préfectures, jusqu’aux chefs d’établissements scolaires. Ils faisaient nommer tout le monde.
 

Article du 31 mars 2021 - 8:55am

Gabon : Le retour des anciens fidèles et des expérimentés ?

Par Dess BOMBE / 30 mar 2021 / 0 commentaire(s)

De plus en plus d’observateurs souhaitent un savant dosage entre les générations en vue de sortir le Gabon du bourbier actuel. Ali Bongo devrait aller dans ce sens pour ramener la sérénité dans la Nation.

Article du 30 mars 2021 - 9:16pm

Pages