Université : Le Snec-UOB de nouveau en grève .

Par Nicolas NDONG ESSONO / 08 juin 2021 / 0 commentaire(s)
Le Snec-UOB a décidé de faire grève pour obtenir la satisfaction de ses revendications.

La section de l’Université Omar Bongo (UOB) du Syndicat national des enseignants-chercheurs (Snec) a décidé ce 7 juin d’entrer en grève et a, en conséquence, fermé le portail de l'établissement. Cette grève est une conséquence du refus du recteur de réagir à au préavis, qui est finalement arrivé à expiration.

Le président du Snec-UOB, le Pr Mathurin Ovono Ebe, explique : « Nous revendiquons le retrait immédiat du calendrier de la faculté des lettres et sciences humaines, qui fait démarrer les activités pédagogiques le 17 mai 2021. Nous exigeons ce retrait pur et simple. Parce que au sein d'une même faculté, il ne peut y avoir des dysfonctionnements calendaires. Quelque quatre départements ne peuvent pas commencer les cours. Alors que les neuf autres sont en train de terminer l'année 2019-2020. »

Le Snec-UOB réclame également la régularisation des situations administratives, l'augmentation des capacités d'accueil, pour éviter l’entassement des 50 000 étudiants dans un espace de 8 000 places. Et la mise en place d'une cellule de veille Covid, afin que les tests soient réalisés à longueur de journée.

 

Vichanie MAMBOUNDOU

Article du 8 juin 2021 - 11:16am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !