Vie de couple : l’infidélité chez la femme serait causée par le manque d’attention

Par Brandy MAMBOUNDOU / 25 jan 2023 / 0 commentaire(s)

 

L’infidélité n’obéirait pas seulement aux lois de l’attraction physique. C’est en tout cas ce qu’a révélé une étude commandée par le site de rencontres Gleeden mettant en lumière la qualité qui serait plébiscitée par la gent féminine concernant le choix de leurs amants. Le site www.aufeminin.com dans son article du 02 janvier dernier nous explique les raisons.

En 2019, une étude menée par l’IFOP sur 5 000 femmes européennes (dont 1 000 Françaises) a montré que l’infidélité chez les femmes a augmenté de façon continue au fil des années, passant de 10 % en 1970, à 24 % en 2001 puis à 32 % en 2014 et en 2019, une femme sur trois a avoué avoir couché avec un autre homme que son partenaire actuel. À cette époque, une Française sur deux (52 %) a expliqué sa dernière tromperie par son attirance physique ou sexuelle pour la personne avec laquelle elle a eu une relation extra-conjugale. Mais une récente étude menée par le site Gleeden.com, rapportée par Version Femina, a indiqué que ce n’était pas le motif privilégié par elles… 

L’étude a ainsi révélé que 89 % des femmes interrogées ont placé la tendresse en haut de la liste des critères qu’elles ont pour choisir leur amant. Viennent ensuite la gentillesse avec 87 %, la générosité avec 79 %, puis l’écoute avec 71 %. Un constat pas vraiment étonnant puisque le manque d’attention au sein de leur couple figure dans le top 5 des raisons pour lesquelles ces dames ont expliqué avoir choisi un amant. L’énergie positive émanant de la personne semble également prévoir sur le physique puisque 74 % des sondées ont placé le sens de l’humour devant l’optimisme (66 %), la confiance en soi (52 %) et l’intelligence (48 %). 

Les femmes souhaitent « de nouveau être le centre de l’attention » 

Les critères liés à l’esthétique, comme l’élégance, ont été placés en bas du classement. Rien d’étonnant d’après la directrice de la communication de Gleeden, Solène Paillet, qui a mis en exergue le problème majoritairement rencontré par les femmes au sein de leur couple : « Les femmes mariées à la recherche d’aventures extra-conjugales souhaitent principalement faire des rencontres agréables, où elles peuvent de nouveau être le centre de l’attention ». Et d’ajouter : « À la maison, elles ont souvent délaissé leur vie de femme pour endosser le rôle de mère de famille. Elles mettent toute leur énergie au service de leur foyer et ont tendance à s’oublier. Lorsqu’elles décident de sauter le pas de l’infidélité, c’est principalement pour s’octroyer une parenthèse, un moment de bonheur hors du temps. Et rencontrer un homme gentil qui sait faire preuve de tendresse et de générosité semble être primordial ».

En somme, le phénomène d’infidélité chez les femmes est causé par le manque d’attention. Les femmes étant à la recherche de tendresse sont souvent poussées à avoir des relation extraconjugales.

Dess Bombe

Article du 25 janvier 2023 - 8:42pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !