Gabon : L’anareg veut voir clair dans le dossier brûlant de la Cnss

Par Brandy MAMBOUNDOU / 11 juil 2022 / 0 commentaire(s)
En campagne pour la protection du droit à la pension pour tout travailleur.

Dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction de Gabonclicinfo, le samedi 10 juillet 2022, l’association des retraités du Gabon (Anareg) dit ne pas voir d’un bon œil le climat qui prévaut à la caisse nationale des sécurité sociale (Cnss). Ce, malgré la rencontre, le mois dernier, avec Guy Patrick Obiang Ndong, ministre de la Santé et des affaires sociales. 

Ces anciens travailleurs du secteur privé constitués en association disent ne pas voir clair dans les évènements qui se succèdent à la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss). En effet, la situation est préoccupante. Les nombreuses réflexions et autres mécanismes n’auraient conduit à rien de concret. Si la majeure partie de la population gabonaise s’est réjouie de la nomination d’une équipe provisoire, l’anareg continue de s’interroger sur l’affaire qui fâche jusqu’aujourd’hui. 

« Depuis la mise en place de la nouvelle gouvernance de la CNSS, les traitements discriminatoires que nous dénoncions sont toujours légion. En effet, certains retraités perçoivent leur pension avant d’autres sans la moindre explication, alors qu’ils vivent dans le même environnement de consommation. Mieux, certains de nos compatriotes résidents hors du territoire, notamment en France, continuent de souffrir et survivent depuis plus de 7 mois sans percevoir la moindre pension ; il en est de même pour des milliers de dossiers de nouveaux pensionnés dont les paiements ne sont pas effectifs depuis plusieurs années », peut-on lire dans le communiqué. 

Fort de ce qui précède, l’Anareg interpelle la plus haute autorité de la République, le président de la République Ali Bongo Ondimba. Elle tient notamment à mettre en garde contre une éventuelle « liquidation », tout en rappelant que la pension retraite est un droit humain inaliénable. 

Brandy MAMBOUNDOU 

Article du 11 juillet 2022 - 9:58am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !