Dernière news de Gabon Clic

Déclaration de Hervé Patrick Opiangah : Une prise de conscience des dé...

14 heures 53 min / 0 comments

Ce lundi 29 novembre 2021, le président de l’Union pour la Démocratie et L’Intégration Sociale, dont le slogan est Unité-Solidarité-Effort, s’est, dans une déclaration relayée à une vitesse grand V sur les réseaux sociaux, adressé « aux Plus Hautes Autorités et à toutes les Forces Vives de la Nation ». Ni plus ni moins, il lance un appel pressant aux enfants de cette Nation qu’est le Gabon chancelant de la sauver du chaos actuel.

Économie

BGFIBank : la fin d’une banque « de...

1 semaine 12 heures / 0 comments

Alors que rien ni personne ne connaît les suites des révélations de la désormais affaire « Congo Hold-up » qui met en lumière l’énorme scandale politico-financier des détournements du clan Kabila au détriment de l’Etat et du peuple Congolais, l’avenir de « la première banque d’Afrique centrale » s’écrit en pointillé

Culture

Willy Ontsia : « Ce nouvel emprunt...

5 jours 23 heures / 0 comments

Ainsi explique cet analyste-financier qui estime par ailleurs que « les capitaux levés par ce nouvel emprunt de l’Etat gabonais n’arriveront même pas au Gabon mais iront directement sur les comptes extérieurs de nos créanciers basés à l’étranger ». En empruntant 458 milliards de Fcfa sur les marchés financiers, le Gabon remboursera, sur 10 ans, 778 milliards Fcfa soit plus 320 milliards Fcfa au titre des charges d’intérêt sur cette période. Echec ou succès ? A chacun de voir…Ainsi explique cet analyste-financier qui estime par ailleurs que « les capitaux levés par ce nouvel emprunt de l’Etat gabonais n’arriveront même pas au Gabon mais iront directement sur les comptes extérieurs de nos créanciers basés à l’étranger ». En empruntant 458 milliards de Fcfa sur les marchés financiers, le Gabon remboursera, sur 10 ans, 778 milliards Fcfa soit plus 320 milliards Fcfa au titre des charges d’intérêt sur cette période. Echec ou succès ? A chacun de voir…

Société

Covid-19 : Les Gabonais condamnés à...

21 heures 5 min / 0 comments

Depuis plusieurs années, les Gabonais ont mal à la gouvernance de leur pays. D’un côté, les pouvoirs publics, qui prennent des initiatives, totalement en déphasage avec le quotidien des populations. Et de l’autre côté, des populations qui crient leur désespoir face à certaines mesures et la misère croissante face au mutisme du gouvernement, objet des maux qui minent leur quotidien. Autant croire que les pouvoirs publics et la population vivent dans deux mondes totalement opposés. Décryptage.