Tribune Libre

Noël Bertrand Boundzanga : « Oui que le temps heureux rêvé par nos ancêtres Arrive enfin chez nous ! »

2 jours 15 heures / 0 comments

Ainsi souhaite ardemment cet universitaire profondément déçu par la gouvernance Ali Bongo. Ce d’autant plus que dans ce Gabon de toutes les inquiétudes, de toutes les peurs,... 

Owouhang

4 jours 9 heures / 0 comments

Dans l'entendement Fang, owouhang explique a priori une inconsistance physique tenue par la force des choses ou par hasard par une déchéance dévalorisante au point que sans besoin de lui souffler quoi que ce soit à l'oreille, l'homme est conscient de ce qu'il ne vaut rien par rapport aux autres.

Tchiza VS Maitresse !

1 semaine 1 jour / 0 comments

Bonjour mes bienheureux, c’est encore moi. Je vous viens avec un sujet qui a animé nos conversations de femmes cette semaine. Nous reparlions en équipe de la fameuse vidéo qui a défrayé la chronique il y a environ deux mois. Dans ladite vidéo, l’on peut voir une tchiza ou une maitresse malmenée par la titulaire et ses sœurs. Impossible pour nous de savoir s’il s’agissait d’une tchiza ou d’une maitresse.

La dignité

1 semaine 3 jours / 0 comments

Comme disait-on pour la paix, la dignité ne se mange pas, c'est un état d'esprit qui fixe des limites personnelles ne permettant ni de faire plaisir, ni de se souiller, moins de sombrer dans le CE ridicule pour obtenir une faveur. 

L'Europe et l’Afrique, partenaires pour un avenir commun

2 semaines 3 jours / 0 comments

Je me rends cette semaine en Afrique, un continent dynamique qui prépare son avenir en promouvant la transformation numérique, en rendant son agriculture plus efficace et plus durable, en construisant de nouvelles infrastructures pour renforcer les liens entre les peuples, en façonnant la sécurité collective du continent et en investissant dans la plus grande ressource de l'Afrique...

Gabon : Le blanchiment de la peau, source de divorce ?

3 semaines 3 jours / 0 comments

Aïe, aïe, aïe… Mesdames !

Quand on parle de blanchiment de la peau, on voit le fait de se décaper l’épiderme pour le rendre artificiellement plus clair. Les femmes sont les principales victimes de ce fait de société, bien qu’il touche les hommes aussi. La motivation principale est esthétique

Gabon : « J’ai rendu visite à Brice Laccruche Alihanga et Tony Ondo Mba »

3 semaines 6 jours / 0 comments

La prison centrale de Libreville symbolise la cruauté du Gabonais envers le Gabonais. En pénétrant ce lieu, même s’il avait son idée sur la question, l’expert financier ignorait probablement le degré d’indignité dans lequel vivaient les prisonniers. A sa sortie, en plus d’avoir « les larmes aux yeux », Willy Ontsia a été plus que jamais traumatisé. Et pourtant, dans son préambule, la Constitution gabonaise « affirme solennellement son attachement aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales, tels qu'ils résultent de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, consacrés par la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948, par la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples de 1981 et par la Charte nationale des libertés de 1990 ». Dans les faits, c’est plus qu’une tragédie. Voici le récit de son « odyssée » dans un univers où « le prisonnier » n'est « rien » et peut subir des tortures « inqualifiables ». Accrochez vous et surtout prenez vos mouchoirs ! Lecture 

Pages