Gabon : André Poko demande un accompagnement pour les anciens internationaux

Par Brandy MAMBOUNDOU / 30 déc 2022 / 0 commentaire(s)
André Poko, milieu international gabonais.

André Biyogo Poko, l'actuel capitaine des Panthères du Gabon a fait un plaidoyer pour demander à la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) de prévoir un accompagnement pour les anciens internationaux gabonais, qui se retrouvent souvent dans un état de précarité à la fin de leur carrière. Plusieurs anciens internationaux gabonais se retrouvent sans maison construite après leur carrière.

La mauvaise gestion de leurs revenus et le manque d'accompagnement seraient à l'origine de ces situations déplorables. C'est dans cette optique qu’André Biyogo Poko, le capitaine des Panthères du Gabon, lors des dernières sorties a fait un plaidoyer pour interpeller la FEGAFOOT pour d'éventuelles mesures d'accompagnement.

« Je suis en sélection depuis une dizaine d'années. J'ai vu beaucoup de joueurs venir et d'autres partir sans rien. Actuellement, il n'y a de nombreux jeunes en équipe A. S'ils ne sont pas bien encadrés, ils risquent de connaître aussi la déchéance comme certains aînés. Ce qui serait un gâchis. Pour ma part, ce que j'ai gagné, je l'ai mis au service de ma famille. Et j'en suis fier. Pour les jeunes, si la FEGAFOOT et le ministère des Sports pouvaient ouvrir une cellule afin d'accompagner ces jeunes à faire bon usage de leur argent, ce serait une bonne chose. Quand je vois des joueurs avec qui j'ai commencé chez les A, aujourd'hui sans maison, j'ai mal. D'où mon plaidoyer. Ne pas non plus oublier ces anciens qui ont fait honneur au pays et qui sont fauchés aujourd'hui. C'est rageant de voir votre idole vous demander de l'argent pour prendre un taxi. Les autorités ont aussi ce devoir moral de les accompagner. » a déclaré André Biyogho Poko.

Brandy Mamboundou

Article du 30 décembre 2022 - 1:48pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !