Double féminicide en Belgique : Il tue sa femme lesbienne et sa maîtresse avant de se suicider

Par Brandy MAMBOUNDOU / 30 aoû 2021 / 0 commentaire(s)
Nathalie-Maillet et son époux.

Nathalie Maillet, après avoir été surprise au lit avec Ann Lawrence Duvriaux, a été tuée par son mari, en même temps que sa galante. Secouant du coup les couloirs du droit et de l’automobile au pays des sujets de Philippe de Belgique. Parmi les victimes, il y a la directrice du circuit automobile de Spa-Francorchamp et une avocate.

Imaginez un Gabonais qui, après avoir bien « blindé » le corps à la réunion des parents d’élèves au PK5 qui rentre chez lui, avec l’intime conviction de démontrer à sa partenaire de quoi il est capable ; imaginez cet homme-là, une fois dans sa maison, surprendre sa femme en pleins ébats sexuels, non pas avec un homme, mais…une femme comme elle ; imaginez la posture de cet homme-là, hésitant entre le désir de s’y mêler à « cette partie », pas comme les autres, et la colère de se venger après une telle trahison. Finalement, drame, ô drame, lorsque tu nous tiens ! C’est la deuxième option, malheureusement qui l’emportera. Conséquence, cet homme-là prend son calibre 12, tue sa femme et sa maîtresse, prend la peine d’appeler la Police pour expliquer les mobiles de son geste, avant de se donner la mort à son retour. Voilà pour la fiction !

Mais maintenant, vous n’imaginez pas. Transportons-nous en Belgique et plongeons-nous dans un Faits divers hallucinant relayé le 16 août 2021 par le site internet Gala. En scène, trois protagonistes : Franz Dubois (l’époux), Nathalie Maillet (l’épouse et directrice du circuit automobile de Spa-Francorchamp, près de Liège) et Ann Lawrence Durviaux (l’avocate, la maîtresse de l’épouse). Les époux, eux, vivent ensemble depuis 17 ans. Ce sont donc des personnes d’un certain milieu social.

Ainsi, alors que tout paraissait normal jusque-là, dans la maison de Limerlé (province de Gouvy) et ses environs, tout va basculer dans la nuit du 14 au 15 août dernier. Ce jour-là, Franz Dubois aurait tué les deux femmes, prévenu la police, avant de se suicider, ce qui a été confirmé par la bourgmestre de la commune au journal Belga. Selon nos confrères de l'Ardennais, Franz Dubois aurait "surpris sa femme avec [Ann Lawrence Durviaux] dans le lit". En se rendant sur les lieux, la police a découvert dimanche 15 août dans la matinée les corps, "présentant des blessures par balles", de Nathalie Maillet, mais aussi de Ann Lawrence Durviaux, une avocate namuroise.

Alors, après un tel drame, l’une des questions que l’on peut se poser est : pourquoi, un être humain, au départ hétérosexuel décide du jour au lendemain de changer son orientation sexuelle ? Interrogée ce matin sur la question dans sa clinique située à Akanda, le sexologue gabonais, le DR Pierre Pieby Oyoubi estime que « ce changement de comportement sexuel a plusieurs explications : ces déviances sexuelles sont souvent des conséquences aux troubles psycho-patho sexologiques ».

Un drame qui aurait pu être évité si les deux amantes avaient pris la peine d’être plus discrètes, au lieu d’infliger un tel traumatisme à l’époux.

Brandy MAMBOUNDOU

Article du 30 août 2021 - 1:20pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !