Gabon/Jeux olympiques : Le nageur Adam Mpali a battu le record national sur 50 m.

Par Brandy MAMBOUNDOU / 05 aoû 2021 / 0 commentaire(s)
Les athlètes gabonais et le ministère des Sports doivent tirer les enseignements des JO de Tokyo.

Le Gabon sort des Jeux olympiques (JO) de Tokyo sans médaille. Cependant, Girard de Langlade Mpali Adam rentre en ayant battu le record national de 50 m nage libre. Il a fait 27 secondes 66, alors que l'ancien record était de 28 secondes 45.

Le taekwondoïste Anthony Obame, en qui les Gabonais avaient le plus confiance pour une médaille, a malheureusement été le premier à tomber, en 8e de finale le 27 juillet. Trois jours seulement après l’ouverture de la fête sportive. Aux JO de 2012 à Londres, il s’était hissé au rang de vice-champion.

Autre espoir, la judoka Sarah Mazouz a été éliminée face à la Polonaise et championne d’Europe Beata Pacut dès son entrée en compétition le 29 juillet. A l’issue de cette défaite, elle a décidé de mettre un terme à sa carrière. « Ceci était ma dernière compétition, je vais consacrer le reste de ma vie à profiter de ma famille qui a supporté beaucoup de sacrifices », avait écrit sur sa page Facebook cette mère d’un enfant.

La jeune nageuse gabonaise Aya Mpali (17 ans) n'a pas réalisé l'exploit attendu. Elle a été également éliminée dès son entrée en lice.

Le sprinteur Maganga Gorra prenait part à la course de 100 mètres. Il est sorti dernier de l'épreuve, à la huitième position.  

Les JO de Tokyo sont donc terminés pour les athlètes gabonais, qui reviennent bredouilles. Le prochain rendez-vous sera Paris 2025, avec l’espoir d’avoir beaucoup plus de chance. Nos jeunes athlètes Adam et Aya Mpali et Maganga Gorra devraient tirer les enseignements des JO de Tokyo et acquérir l'esprit de revanche après leurs loupés.

Quant au ministère des Sports, il devrait travailler à la fabrique de champions au Gabon.

Brandy MAMBOUNDOU

Article du 5 août 2021 - 10:24am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !