Gabon : Matha et l’éternel sujet de l’insalubrité en zones urbaines

Par Brandy MAMBOUNDOU / 04 aoû 2022 / 0 commentaire(s)
Lambert-Noël Matha a reçu le mardi 2 août 2022 les maires de Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum.

En début de semaine, le ministre de l’Intérieur a une énième fois réuni les différents maires de la capitale. Au cours de cette rencontre, il a été question de trouver des stratégies pour que Libreville et ses environs ne soient plus envahis par les ordures ménagères qui jonchent l’Estuaire.

Le ministre d'État, ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha a reçu le mardi 2 août 2022 les maires de Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum. Au menu des échanges, la propreté de cet espace géographique, à quelques jours de la célébration de le 62ème anniversaire de l'accession de notre pays à la souveraineté internationale. Lors de ces festivités, Libreville, la ville vitrine du Gabon, doit être pavée aux couleurs du pays, a insisté le ministre d'État. Il a, par conséquent, invité les maires et leurs prestataires à redoubler d'efforts pour que des villes deviennent, plus que par le passé, un peu plus propres et de façon durable.

A quand une solution pérenne au sujet de la gestion de l’insalubrité au Gabon ? Voilà une question que les habitants de Libreville et les communes du reste du pays se posent chaque jour que Dieu fait, mais qui demeure sans une véritable réponse. Si le tort n’est pas attribué aux populations ; ce sont les différentes sociétés de ramassage d’ordures ou lesmairies des communes qui sont indexées. Pourtant, des clients de la SEEG payeraient le ramassage des ordures à travers leurfacture d’eau et d’électricité.

Elzo Mvoula 

Article du 4 août 2022 - 10:23am

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !