Laboratoire Professeur Daniel Gahouma : les limites de l’arrogance du Colonel Elvire Mbongo Kama Ndjave

Par Brandy MAMBOUNDOU / 30 déc 2021 / 0 commentaire(s)
Sans commentaire.

Face aux membres du Copil citoyen hier mercredi, cette originaire du Haut-Ogooué et puissante membre de « la famille présidentielle des Bongo » demandait à ses « pauvres » compatriotes d’aller se faire tester à la Cour constitutionnelle. Aujourd’hui, elle revient sur terre.

La République marche sur la tête ! Certains observateurs diront : la fin d’un régime est souvent rythmée par des comportements insolites et curieux de la part des dépositaires de l’autorité de l’Etat. Nous y sommes ! Hier mercredi 29 décembre 2021, pour s’assurer de ce que « nul n’était au-dessus de la Loi », le Copil Citoyen s’est rendu au laboratoire Professeur Daniel Gahouma. Surprise, elle, Colonel Elvire Mbongo Kama Ndjave, responsable de ces lieux, faisait payer les tests à 20 000 Fcfa pour les simples et 50 000 Fcfa pour les rapides aux usagers.

Ce, alors même que la saisine de la Cour constitutionnelle par les membres du Copil citoyen suspendait de facto l’application du nouvel arrêté du gouvernement par rapport aux mesures de la lutte contre la Covid 19. Sur place, des échanges houleux ont eu lieu entre Geoffroy Foumboula Libeka Makosso et le Colonel Elvire Mbongo Kama Ndjave. Laquelle, consciente apparemment de ses origines de bonne famille, a demandé à ceux qui ne voulaient pas payer 20 000 Fcfa et 50 000 Fcfa d’aller se faire dépister à la Cour constitutionnelle.

Très vite, la vidéo contenant ses propos a fait le tour de la toile. Manifestement, Marie Madeleine Mborantsuo n’aurait pas apprécié la défiance de cette fonctionnaire de l’Etat. Du coup, très tard dans la soirée, elle, Colonel Elvire Mbongo Kama Ndjave a pris la note sous vos yeux.

Elzo MVOULA

Article du 30 décembre 2021 - 1:35pm

Nombre de Commentaires (0)

Faites un commentaire !